Les plages, un milieu vivant qui nous protège… et à protéger !

FacebookEmailGoogle+Twitter

Pourquoi doit-on protéger les plages ?

Laisse de mer à la Fosse

Laisse de mer à la Fosse

En plus d’être notre lieu de baignade favori, les plages sont de véritables générateurs de vie.

A marée haute, la mer dépose en haut de plage un cordon d’algues échouées, entremêlé de bois flotté et de cadavres d’organismes marins : la laisse de mer. De nombreux petits animaux invertébrés spécifiques (insectes, crustacés…) se nourrissent des laisses de mer. La décomposition des algues favorise également l’enrichissement du sable, et donc le développement des plantes de haut de plage. Tout au sommet de cette chaîne alimentaire, les oiseaux comme les Gravelots en haut de plage, et les poissons, comme les Bars en bas de plage à marée haute, sont les plus facilement observables.

De plus, pour nous protéger des risques de submersions marines, les plages et les dunes représentent une barrière naturelle indispensable. Leur rôle est double : amortir la houle et empêcher les franchissements d’eau. Sur l’île, vous pouvez voir des épis, en roches ou en bois, ils limitent le mouvement du sable et diminue ainsi le phénomène d’érosion.

Comment protéger nos plages ?

Dune de la plage du midi - Barbâtre

Dune de la plage du Midi – Barbâtre

En acceptant les laisses de mer. Cet arrivage naturel favorise l’installation de la végétation et ainsi l’amélioration de la solidité de la dune. C’est une source de nutriments pour de nombreuses espèces animales comme végétales, qui se transforme en nid pour les Gravelots pendant tout l’été.

En marchant en bas de plage afin de ne pas piétiner la laisse de mer, et de permettre ainsi aux espèces de s’y développer.

Avec le retour au nettoyage manuel, d’une part pour minimiser l’impact sur l’environnement, d’autre part pour améliorer le tri des déchets.

En respectant les dunes car protéger les dunes, c’est avant tout nous protéger face à la mer. Chaque été, avant la saison, les accès aux plages sont remis en état, ainsi que les ganivelles afin de limiter le piétinement des dunes. Respectez ces aménagements, et empruntez les chemins matérialisés.

 

 

Communauté de Communes

Établissement Public de Coopération Intercommunale, créé le 4 octobre 1961. Regroupe les quatre communes de l'île de Noirmoutier : Noirmoutier en l'île, L'Epine, La Guérinière, Barbâtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>